17/05/2021
Talan

#PresenteTonJob

#FiereDeMaBoite


"Il faut avant tout connaître et comprendre son marché, l'entreprise et ses métiers."


Aujourd'hui, nous présentons le Q&A de Charline Brenot, chargée de recrutement chez Talan, qui nous parle de son poste et de son parcours. 

Speak & Act, plateforme de marque employeur et école, labellise les entreprises et établissements scolaires offrant la meilleure expérience collaborateur et étudiante. Aujourd'hui, grâce aux nombreux avis qu'elle collecte et analyse, Speak & Act c'est plus de 1300 entreprises et 160 écoles évaluées. Notre ambition première est d'orienter les candidats et les étudiants vers le bon employeur et la bonne école à travers les milliers d'avis collectés et les classements publiés. 

Découvrez son interview.


1. Pouvez-vous nous présenter rapidement votre parcours ?

A la suite d'un DUT GEA et d'une année en Licence AES, j'ai intégré l'INSEEC MSc&MBA en Master « HR Management » à Lyon. Après une année en alternance au sein du siège social RH d'une multinationale dans l'industrie pharmaceutique, j'ai eu l'opportunité de rejoindre Talan en alternance. Animée par mon attrait pour le monde de l'entreprise et pour les échanges interpersonnels riches de sens, j'ai continué l'aventure au sein du bureau Sud-Est de Talan en CDI. 


2. En quoi consiste votre métier dans le domaine du recrutement ?

Nous accompagnons les managers dans l'anticipation et la définition de leurs besoins en recrutement puis nous mettons en place une stratégie de sourcing. Il faut analyser le marché, identifier les candidats potentiels et attirer les meilleurs talents. Je suis garante de tout le processus de recrutement, du premier échange jusqu'à l'intégration du nouveau collaborateur tout en travaillant sur des sujets transverses. 


3. En quelques mots, pouvez-vous décrire votre entreprise ?

Talan est un cabinet de conseil et services du numérique, nous accompagnons nos clients dans leur transformation digitale. Le positionnement multi-expertise est attractif de même notre écosystème IT est varié. Je pense que les 27 nationalités présentes au sein de l'entreprise sont vectrices de performance et constituent également sa richesse. Les valeurs de proximité se ressentent dans la dynamique managériale et les échanges en Sud-Est, en France et à l'International. 

 

4. Quels conseils donneriez-vous aux étudiants et candidats intéressés par votre métier ?

Il est pertinent d'échanger avec des professionnels qui exercent le métier et/ou qui travaillent au sein du secteur d'activité cible afin de se faire une idée. Les étudiants et candidats peuvent ainsi poser des questions selon leurs aspirations et enrichir leur vision. Compléter avec des expériences en stage ou en alternance est intéressant, cela permet de savoir ce qui nous plaît et cerner les éléments qui vont contribuer à notre épanouissement. Soyez curieux, osez, essayez !


5. Racontez-nous votre processus de recrutement.

Rapide ! J'ai eu un premier échange téléphonique avec la Responsable recrutement puis je l'ai rencontré au sein des locaux. Je suis revenue l'après-midi pour rencontrer le directeur du bureau Sud-Est. J'avais d'autres propositions, il fallait donc que je me positionne rapidement. Talan a donc fait preuve de flexibilité et réactivité en choisissant de me recruter sans le dernier entretien initialement prévu.


6. D'après vous, qu'est-ce qu'un bon recruteur ?

Il faut avant tout connaître et comprendre son marché, l'entreprise et ses métiers. La maîtrise des techniques de recrutement et de sourcing est indispensable. La curiosité, la rigueur, les compétences relationnelles et communicationnelles sont quant à elles des atouts importants. Il faut aussi faire preuve d'adaptabilité. Nous devons être force de proposition pour apporter une valeur ajoutée aussi bien aux équipes (collaborateurs, managers, direction) qu'à nos candidats, et clients. 


7. Comment voyez-vous votre métier évoluer dans les prochaines années ?

La marque employeur et la segmentation des viviers de talents pour transformer les leads en candidats engagés seront essentielles. Les KPIs et l'analyse seront perfectionnés pour améliorer les processus. Le rôle de Business Partner va prendre de l'ampleur : accompagner l'entreprise dans l'anticipation de ses besoins pour s'aligner à ses objectifs et y répondre de manière performante, tout en plaçant les collaborateurs au centre des discussions. Les nouvelles technologies seront un atout dans la coordination de ces démarches. 


8. Qu'est-ce qui vous plaît le plus et le moins dans votre métier ?

Ce que je préfère, c'est la découverte de nouveaux sujets ayant trait à l'acculturation digitale et à l'amélioration continue sur divers sujets. Comparer nos points de vue avec les différents interlocuteurs, échanger de manière constructive est enrichissant. Nous échangeons de manière très transparente avec les candidats intéressés par Talan. J'aime être challengée, proposer, convaincre et voir aboutir une relation gagnante entre l'entreprise et notre collaborateur. Les périodes avec peu de recrutements peuvent être frustrantes. 


9. Pour conclure, avez-vous une expérience fun à partager ?

Les changements de ces derniers mois nous conduisent à effectuer nos échanges en visio-conférence, nous sommes en télétravail la plupart du temps. Mention spéciale aux invités surprises lors des entretiens (enfants, animaux de compagnie, ...) qui conduisent à des situations cocasses ! Cela nous permet de plaisanter, faire preuve de tolérance et placer l'humain au cœur des échanges. C'est ce qui fait la richesse des métiers RH et ces derniers mois nous l'ont prouvé ! 

QUI SOMMES-NOUS



Charline Brenot est chargée de recrutement chez Talan. Suite à un DUT GEA et une année en Licence AES, elle a intégré l'INSEEC MSc&MBA en Master « HR Management » à Lyon. Après une année en alternance au sein d'une multinationale dans l'industrie pharmaceutique, elle a eu l'opportunité de rejoindre Talan en alternance. Aujourd'hui, Charline continue l'aventure au sein du bureau Sud-Est de Talan en CDI, en étant garante de tout le processus de recrutement des collaborateurs.