17/06/2021
Speak & Act

#PresenteTonEcole

#FiereDeMonEcole


"L'une des particularités de Centrale Marseille est le fait que tous les élèves sont alternants."


Nous vous présentons le Q&A de Sarah Honoré, étudiante à Centrale Marseille, qui nous parle de son école et de son parcours. 

Speak & Act, plateforme de marque employeur et école, labellise les entreprises et établissements scolaires offrant la meilleure expérience collaborateur et étudiante. Aujourd'hui, grâce aux nombreux avis qu'elle collecte et analyse, Speak & Act c'est plus de 1300 entreprises et 160 écoles évaluées. Notre ambition première est d'orienter les candidats et les étudiants vers le bon employeur et la bonne école à travers les milliers d'avis collectés et les classements publiés. 

Découvrez son interview.


1.      Décrivez-nous votre parcours académique jusqu'à aujourd'hui ?                                                     

J'ai fait une Terminale S et un Bachibac (double bac français-espagnol) au Lycée Jeanne d'Arc à Nancy, puis j'ai fait 2 ans de prépa (MPSI-PSI) au Lycée du Parc à Lyon et j'ai été acceptée à Centrale Marseille où je suis actuellement en 2ème année. Après une année généraliste, j'ai choisi des cours orientés vers la mécanique et la physique et je suis actuellement un semestre de bio ingénierie. 


2.      Selon vous, quels sont les points forts de Centrale de Marseille et pourquoi êtes-vous fière d'étudier dans cette école ?

L'une des particularités de Centrale Marseille est le fait que tous les élèves sont alternants. En effet, nous alternons 3 semaines de cours avec une semaine de « Train'ing » pendant laquelle certains sont en entreprise, en laboratoire, en projet entrepreneurial ou associatif. Les autres restent à l'école pour développer leurs soft skills, réaliser des TP et développer leur culture scientifique. 


3.      Qu'est-ce qui rend vos années à Centrale Marseille inoubliables ?                                                     

Mon implication dans les différentes associations de l'école et dans les différentes instances marquera à jamais mes années « écoles ». Les associations étudiantes m'ont permis de prendre des responsabilités, de me challenger et de travailler en équipe. Mes engagements en tant que Vice-Présidente du Conseil des Etudes et en tant que déléguée de promotion m'ont permis de représenter l'ensemble des étudiants et d'avoir un rôle dans les décisions liés à la formation dispensée à l'école.


4.      En quoi Centrale Marseille est-elle une école où il fait bon étudier ?                           

Il fait bon étudier à Centrale Marseille car le campus est très agréable et en évolution constante. L'offre de formation est très diversifiée ce qui permet à tout le monde de trouver les enseignements qui l'intéressent. Au niveau associatif, c'est similaire, il y a plus d'une trentaine d'associations donc chaque étudiant trouve son bonheur. 


5.      Quels conseils donneriez-vous aux futurs étudiants qui souhaitent intégrer cette école ?  

Je leur conseillerai de rester concentrés dans la dernière ligne droite, de tout donner pour obtenir l'école de leur rêve. La prépa est bientôt finie, le plus difficile est bientôt derrière eux. On les attend en septembre pour une intégration sous le soleil et dans la bonne humeur.


6.      Comment votre école vous accompagne-t-elle dans votre recherche de stage/alternance ?      

L'école nous accompagne avec le service entreprise qui nous aide à construire notre CV, relit nos lettres de motivation, nous aide à trouver des offres qui nous correspondent, et relaie toutes les offres qu'on leur propose. Les alumnis du réseau Centrale nous aide aussi en proposant des offres de stages (surtout dans les périodes compliquées comme en ce moment).


7.      Parlez-nous de votre situation actuelle.

Je suis sur le point de terminer ma deuxième année et de commencer un stage de 6 mois au laboratoire de biomécanique appliquée de Marseille. Je suis aussi à la recherche d'une alternance pour ma troisième année dans le domaine de la bio ingénierie, dans l'idéal dans la conception de prothèses. 


8.      Quels sont vos prochains projets ?

Je vais commencer une année de césure pendant laquelle je vais réaliser différents projets. J'aimerais m'investir dans des associations caritatives pendant quelques mois puis partir dans un centre animalier à l'étranger et enfin faire du Wwoofing aux Etats Unis. 

QUI SOMMES-NOUS



Sarah Honoré est actuellement étudiante en 2e année en bio ingénierie à Centrale Marseille, suite à une Terminale S et un Bachibac (double bac français-espagnol) à Nancy, puis 2 ans de prépa (MPSI-PSI) à Lyon. Sarah va commencer un stage de 6 mois au laboratoire de biomécanique appliquée de Marseille et est aussi à la recherche d'une alternance pour sa troisième année dans le domaine de la bio ingénierie, dans l'idéal dans la conception de prothèses.