17/06/2021
ESI Business School

Chargé.e de Mission RSE, un métier d’avenir


De plus en plus recherché dans le monde du travail, le Chargé de Mission RSE a pour mission de développer la stratégie de Responsabilité Sociétale d’Entreprise. Il doit analyser les différentes problématiques liées à l’environnement et au bien-être afin de définir les objectifs de l’entreprise. 


Chargé.e de RSE : un métier d'avenir et un atout pour une entreprise ? 

Dans un monde en pleine évolution, les emplois liés à la croissance verte intéressent de plus en plus les jeunes diplômés. Et on les comprend ! Cette croissance, qui se veut durable, engendre l'apparition de nouveaux métiers. Les entreprises s'interrogent sur leur comportement éthique, et sont de plus en plus nombreuses à rechercher des profils atypiques, afin de les aider à agir écologiquement au quotidien.  


Focus sur ce métier prometteur, qui séduit de plus en plus de jeunes en quête d'un travail qui a du sens. Un emploi qui demande une grande polyvalence et qui fait appel à de nombreuses qualités et compétences transversales, nous avons nommé : le Chargé de Mission RSE. Tout d'abord, petit rappel sur le désormais très célèbre acronyme RSE. La Responsabilité Sociétale des Entreprises peut être définie comme la contribution des entreprises aux principes du Développement Durable


Mais encore ? La RSE est une démarche de performance globale pour l'entreprise, qui vise un équilibre entre efficacité économique, équité sociale et préservation de l'environnement.  Pour que cela fonctionne, la RSE implique un engagement au quotidien de tous les membres de l'entreprise, et ce, à tous les niveaux. Un postulat ambitieux, qui provoque de nouvelles vocations !  


Un secteur qui continue à se développer en temps de crise

Face à la pandémie de Covid-19, les engagements RSE se retrouvent scrutés par les analystes, les politiques mais aussi par la population, la première concernée par de telles mesures, comme l'arrêt du travail. Parmi les points qui ont été au cœur de la crise, on peut citer la protection sanitaire et sociale des salariés. Mais aussi la politique de chaque entreprise en matière de congés, de garde d'enfants, de télétravail ou encore de chômage. Autant d'éléments clés qui aujourd'hui font toute la différence dans les entreprises ayant opté pour des stratégies durables et responsables, protégeant ainsi leurs salariés. Grâce à leurs engagements RSE et leur forte attention au social, ces entreprises se sont organisées plus facilement et plus rapidement face à la crise. Elles gardent aussi la confiance de leurs collaborateurs durant ces périodes troublées. Cet atout en interne s'est largement fait ressentir en externe, puis sur les marchés financiers, on a constaté que ces entreprises se sont mieux comportées que les autres.


La crise sanitaire est devenue en seulement quelques semaines une véritable crise économique et sociale mondiale. La pandémie prouve encore une fois que les trois piliers du développement durable sont intimement liés. L'environnement, l'économie et le social sont impactés de plein fouet. Cela démontre également la nécessité de repenser et de changer notre modèle de production, et encore plus largement, nos modes de vie.

QUI SOMMES-NOUS



L'ESI Business School, l'école qui forment aux métiers du Management et du Développement Durable

Grâce à l'ESI Business School, l'école du Management du Développement Durable, vous aurez la possibilité de suivre une formation qui vous permettra de devenir un.e futur.e manager Chargé.e de Mission RSE ! 

L'ESI Business School, c'est l'École de Commerce 100% Green, Social & Digital Business qui a pour objectif de former la nouvelle génération de managers, conscients des enjeux sociaux et environnementaux du monde actuel.