05/01/2022
Hybria

Les secteurs économiques qui recrutent et les emplois de demain


Certains métiers de demain sont d'ores et déjà prévisibles, notamment en raison, d'une part du développement des nouvelles technologies, et d'autre part de la transition écologique. Dans le domaine de la Défense, de la santé, des transports et de l'environnement, la France affiche clairement ses ambitions. 


Notre pays compte bien choisir la voie de la responsabilité et être un des leaders dans le développement de l'intelligence artificielle comme opportunité académique, économique et industrielle, avec pour but le maintien de la paix, de la sécurité, de la transition écologique et technologique pour un avenir économique pérenne. Le développement de l'intelligence artificielle est désormais un lieu de compétition stratégique, une course à la puissance technologique, économique mais aussi militaire.


L'intelligence artificielle, filière d'excellence

L'intelligence artificielle nourrit aujourd'hui tous les fantasmes. Pour certains, l'intelligence artificielle n'est qu'une menace et ouvre la voie au marketing irrespectueux de la vie privée qui sait tout de nos vies, de nos envies, qui surveille, qui trace, qui manipule jusqu'à la propagation des fake news. Mais, comme toute technologie, elle n'est ni bonne, ni mauvaise. Elle sera avant tout ce que nous en ferons. Elle peut être synonyme de progrès car l'intelligence artificielle permet de détecter de façon plus précoce certaines maladies, de maîtriser notre consommation énergétique ou encore de nous adapter au rythme de chaque enfant dans le domaine de l'éducation. 

À l'issue de cette révolution, de nouveaux métiers apparaissent déjà. Des formations dans ce secteur de pointe existent, des opportunités sont à saisir dans les écoles de la CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne. Chez HYBRIA (partenariat avec l'école d'ingénieurs INSA Lyon), la double compétence ingénierie et commerciale permet aux étudiants de s'inscrire dans cette filière d'avenir. Au bout des cinq ans de cursus, les diplômés transformeront les avancées scientifiques en applications industrielles et économiques au service des centres de recherches et des industriels de la filière électronique.


Les nouveaux métiers de la filière d'excellence

> le domoticien doit intégrer des objets connectés dans un logement avec pour but de faciliter la vie des occupants. Les besoins augmentent, notamment en raison du vieillissement de la population. Son action peut s'étendre dans le domaine militaire avec le contrôle de la logistique et de la maintenance des nouveaux produits technologiques.

> le roboticien est chargé de programmer des robots, tout en veillant à faciliter l'intégration de l'automate dans un espace de production ou de gérer des essaims de robots démineurs, sous-marins pour le ministère de la Défense. Les tâches répétitives et dangereuses sont ainsi automatisées, la vie des militaires préservée.


> l'immersive designer (inventeur de mondes virtuels) sera de plus en plus demandé. Ainsi, dans l'industrie, les chaînes de production virtuelle se développent. Le commerce en ligne fait également apparaître le besoin de boutiques virtuelles.

> l'ingénieur de l'impression 3D (fabrication additive). Le marché de l'impression 3D est en plein essor, notamment dans les domaines de l'aérospatiale et de la santé. Ainsi, les profils d'ingénieurs capables de concevoir des objets à partir d'un fichier numérique ont de l'avenir, fabrication additive réalisée par dépôt de couches successives de matériaux (plastiques, métalliques ou céramiques).


> le scriber ou graphic recorder (le facilitateur graphique) figure parmi les nouveaux métiers, en raison du développement des réseaux sociaux et du numérique. Il s'agit d'un animateur du futur (de conférences, réunions ou formations). Il traduit visuellement (cartographie des informations, schémas, dessins) et en temps réel les prises de parole, pour les rendre plus pédagogiques, ludiques et mémorisables.

> le chef de projet en énergies renouvelables. Ces ingénieurs gèrent l'implantation de panneaux solaires, parcs éoliens et infrastructures hydrauliques sur les bâtiments et dans le paysage.


> le consultant RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Ce professionnel met en place une stratégie de développement durable pour l'entreprise. Face aux conséquences de la pollution et des changements climatiques, l'enjeu environnemental va devenir une priorité pour les entreprises. Un professionnel capable de prendre en compte tous les niveaux stratégiques de l'entreprise est capital (cadre légal, technique, économique, environnemental).

QUI SOMMES-NOUS



Hybria est la première école crée par la CCI Lyon Métropole - Saint-Etienne - Roanne à offrir un programme de formation hybride. En partenariat avec l'INSA Lyon, nous formons des ingénieurs d'affaires dotés de la biculture : sciences et management.


Un partenariat avec l'INSA LYON

HYBRIA et l'INSA Lyon mettent en synergie leurs ressources et leurs moyens pédagogiques. Pour leurs travaux pratiques, les Hybrien.ne.s bénéficient des infrastructures de l'INSA et sont encadrés par des enseignants de l'école d'ingénieurs. ils pratiquent la construction métallique et fabriquent des éoliennes qu'ils testent en soufflerie ; ils réalisent des travaux pratiques en électricité, en résistance des matériaux, ou encore en analyse technique ; ils démontent des moteurs à explosion ou hydrauliques pour comprendre leur fonctionnement et appliquer les méthodes apprises en cours de technologie... 


Admission 

Post-Bac hors parcoursup

Post-Bac+2/+3 


Inscriptions sur hybria.fr



NEWSLETTER


Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.