Label STUDENT 2022
26/04/2022
BSB - Burgundy School of Business

Associations nationales étudiantes : l’engagement pleine puissance de BSB


L'engagement est une valeur cardinale à BSB, fortement stimulée auprès des étudiants, que cela soit dans leur démarche intra et entrepreneuriale, leur ouverture aux problématiques sociétales ou encore leur investissement associatif. Cette année illustre bien cela puisque trois pensionnaires de l'Ecole occupent des postes à forte responsabilité au sein de trois des principales associations étudiantes de France : la Confédération Nationale des Junior-Entreprises, le Bureau National des Etudiants en école de Management et la Confédération Nationale des Job Services.


Ils s'appellent Emilie, Romain et Jean-Pierre, ils sont étudiants au sein du Master Grande Ecole de BSB et ils vivent cette année une exceptionnelle expérience : chacun occupe un poste à grande responsabilité dans l'une des principales associations étudiantes de France.


A la tête des Junior-Entreprises

Emilie Paris, 22 ans, est ainsi devenue Présidente de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises (CNJE) en juillet dernier. L'association génère plus de 9M€ de chiffre d'affaires, compte plus de 200 structures - ingénieures, commerciales, universitaires et spécialisées - et représente 25.000 étudiants à travers le pays.


« J'ai pour mission de piloter la stratégie 2024 du mouvement, qui entend apporter sa contribution aux transformations de la société », indique-t-elle. « C'est un défi d'envergure de représenter les junior-entrepreneurs. Je suis fière de m'engager dans la mise en œuvre d'actions qui ont un impact concret sur le corps étudiant, pour des structures qui contribuent à la professionnalisation des jeunes. »


Emilie gère ainsi les ressources financières, matérielles et humaines de la CNJE - une équipe d'une trentaine de bénévoles et deux salariés. « C'est beaucoup de responsabilité mais d'autant plus de motivation, en même temps qu'une opportunité unique d'enrichir mon parcours et d'élargir mes réseaux ! », s'enthousiasme Emilie qui a notamment eu comme challenge le retour au présentiel et l'organisation d'événements rassemblant des milliers d'étudiants.


Représenter tous les étudiants en école de management

De son côté, Romain Vismara a été élu Président du Bureau National des Etudiants en école de Management (BNEM) quelques semaines plus tard. Cette structure récente (2020) est déjà l'une des plus importantes associations étudiantes de France, regroupant 25 grandes écoles de management de la CGE (Conférence des Grandes Ecoles). Elle a pour objectif de représenter les étudiants d'écoles de management auprès des institutions et des médias, et d'agir sur des problématiques propres à ces établissements, mais aussi plus largement sur les grandes questions sociétales.


Avec son mandat de 18 mois, Romain a donc comme priorité de contribuer au développement de l'association, avec la volonté d'ancrer son action sur le terrain. « Nous souhaitons améliorer le quotidien des étudiants, en s'inscrivant dans une démarche constructive avec les directions d'écoles », explique-t-il. « Nous allons sur les campus pour renforcer notre réputation et notre visibilité, avec naturellement l'ambition d'intensifier le nombre d'adhésions. D'un autre côté, nous approfondissons notre relationnel avec les médias et les institutions : le MESRI - avec qui nous travaillons déjà très étroitement - et les autres ministères, la CGE, la CDEFM, l'APHEC ou encore les autres associations représentatives d'étudiants. »


Par ailleurs le BNEM est régit par cinq grandes commissions, dont deux se concentrent sur les problématiques propres aux écoles de management (enquêtes auprès des étudiants comme celle menée sur le financement des études, et valorisation de la filière écoles de management). « Les trois autres commissions traitent des thématiques relatives à la diversité sociale, à l'égalité des genres et aux enjeux sociologiques, trois grandes problématiques identifiées comme majeures à l'école mais aussi au niveau sociétal », précise Romain.


Pilote la stratégie commerciale globale des « Jobs Services »

Enfin Jean-Pierre Mendouga a été nommé cette année Responsable du Développement Commercial de la CNJS (Confédération Nationale des Job Services), après un an de vice-présidence à BS Jobs, l'association de Job Services de BSB. Créée en 2011, la CNJS compte des partenaires prestigieux comme la Société Générale ou Keolis, et s'efforce d'uniformiser les process entre les 11 associations de Job Services qui la composent, centralise les informations et les rediffuse sur le réseau.


« Ma mission est de contribuer au rayonnement et à l'expansion nationale de l'association auprès des partenaires, de nouer de nouveaux partenariats, de fixer des objectifs et de proposer une stratégie directive pour y parvenir » détaille Jean-Pierre. « Notre volonté, c'est de rendre le recours aux Job Services plus systématique pour les entreprises. La CNJS, c'est 1,2 M€ de CA sur le dernier exercice. Mon rôle revêt donc une belle responsabilité et c'est une expérience professionnalisante riche, unique et qui me rend fier. Nous représentons 300 étudiants directement membres, mais aussi 20.000 étudiants prêts à travailler », ajoute-t-il.


Autre source de fierté pour l'étudiant de 21 ans : porter haut les couleurs de son Ecole : « Avec Emilie et Romain, nous avons la volonté de montrer que BSB tient une belle place et connait une forte dynamique dans le concert des grandes écoles de management françaises », conclut Jean-Pierre. Avec ce remarquable trio, le contrat semble bien rempli.

QUI SOMMES-NOUS



Fondée en 1899, BSB fait partie du Top 15 des grandes écoles de management françaises et jouit de la double accréditation internationale EQUIS et AACSB (1% des business schools dans le monde).

Elle compte 3000 étudiants sur 3 campus (Dijon, Lyon, Paris) -- dont un quart d'internationaux -- et 200 partenaires académiques dans 55 pays dans le monde. Ses programmes d'enseignements (Bachelor, Master Grande Ecole, programmes post-graduate) sont inscrits dans des démarches entrepreneuriale, internationale et RSE.

L'expérience de l'étudiant est au cœur de la philosophie de BSB, avec une politique forte d'accompagnement et de qualité de service offerte à l'élève.

BSB développe des expertises poussées dans des domaines spécifiques comme les sciences comportementales, le management culturel et le management des vins et spiritueux -- la School of Wine & Spirits Business étant une référence mondiale en la matière.


Les derniers articles


« A BSB, l’accompagnement des étudiants… et des entreprises ! »
20/01/2022

L'accompagnement est central dans l'ADN de BSB. L'étudiant, ainsi placé au cœur de la chaine de valeur, vit une expérien...

Lire la suite

Articles similaires


NEWSLETTER


Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.