04/10/2022

Alexia Desbordes, Project Manager chez Data Legal Drive


Leader français des logiciels de conformité, Data Legal Drive édite une plateforme permettant de piloter les actions de conformité RGPD et Sapin II. Avec une orientation métier et une technologie produit très poussée, la force de Data Legal Drive réside dans cette double compétence. Entre agilité, empathie, écoute et esprit positif, Alexia Desbordes, Project Manager chez Data Legal Drive, est l'un de ces profils experts qui participent à la valeur de l'entreprise. Quel est son parcours scolaire ? Comment a-t-elle connu ce métier ? Quel est son quotidien chez Data Legal Drive ? Elle vous raconte !


Peux-tu nous présenter le parcours qui t'a amené à devenir Project Manager ? 

Mes études supérieures ne me destinaient pas à ce type de rôle. En effet, après des études à Sciences Po avec une majeure en droit public puis à HEC Montréal en Gestion des Ressources Humaines, je m'orientais davantage vers un parcours au sein de la fonction publique ou d'une Direction des Ressources Humaines. 

Au gré de mes différents stages, j'ai réalisé que c'était la diversité des organisations et des missions qui m'avaient été confiées qui me motivait et me faisait grandir. 

Mon choix s'est donc porté sur un cabinet de conseil pour faire mes débuts dans le monde du travail ! Je suis finalement restée 8 ans chez Capgemini Invent, en tant que consultante puis manager. C'est là que j'ai peu à peu forgé mon « style » de gestion de projet, en me réappropriant les approches et méthodes transmises par mes managers mais également observées auprès de mes clients.  


Peux-tu nous présenter le métier que tu occupes chez Data Legal Drive ?

J'ai rejoint Data Legal Drive, au sein de la Direction des Opérations, en novembre 2021 en tant que Project Manager Grands Comptes. 

Au quotidien, j'interviens dans : 

* les phases d'avant-vente afin de proposer à nos clients la meilleure approche de déploiement de nos produits en fonction de leur organisation et de leurs contraintes

* tout au long du déploiement de la solution chez eux

J'élabore la roadmap des projets et la pilote pour m'assurer que nous les délivrons dans les délais et au niveau de qualité attendu. Je coordonne ainsi l'intervention des différents collaborateurs de DLD acteurs du projet : CSM, consultants, acteurs techniques, etc.


Le petit truc en plus qui fait ta différence ?

Dans mes fonctions précédentes, j'ai acquis une expertise en matière de protection des données personnelles, en accompagnant dès 2017 des Data Protection Officers dans les différentes dimensions de leur programme de mise en conformité. Cette compétence, couplée d'un intérêt plus global, pour les sujets de conformité, est un atout pour comprendre les problématiques rencontrées par nos clients, leur proposer un accompagnement sur-mesure et renforcer la relation de confiance. 


3 outils utilisés chez Data Legal Drive :

* Teams de Microsoft, qui nous permet de collaborer efficacement et d'être réactifs en interne 

* Udemy, notre plateforme de formations en ligne, pour continuer à se développer en autonomie et acquérir de nouvelles compétences 

* Nos produits logiciels évidemment : les logiciels DLD RGPD et DLD Sapin II


Quelles sont les qualités requises pour devenir Project Manager ? 

En premier lieu, je dirais que l'adaptabilité est une qualité clé : chaque client, au sens organisationnel et individuel, possède ses propres modes de fonctionnement, exigences, culture et enjeux. Il faut savoir les prendre en compte pour assurer la bonne réussite d'un projet. Pour cela, l'écoute est un atout clé !

Il faut également faire preuve de diplomatie et adopter une attitude collaborative, pour nouer de bonnes relations avec tout l'écosystème : les clients mais aussi les collaborateurs de Data Legal Drive, tous impliqués tout au long du projet. Le chef de projet doit savoir parler avec tout le monde. 

L'enthousiasme et la sympathie sont également de bons alliés pour que les différentes parties prenantes aient plaisir à travailler ensemble. Cela aide même parfois à désamorcer certains problèmes !

En dernier lieu, je pense qu'il ne faut pas avoir peur de « mettre les mains dans le cambouis » et de s'attaquer à des sujets de fond lorsque nécessaire. En ce sens, la connaissance métier, ici la conformité, est un plus ! 


Un conseil pour les personnes qui souhaiteraient devenir Project Manager ?

Travailler les qualités mentionnées plus haut et s'inspirer des bonnes pratiques observées chez nos clients et nos managers. Enfin, se montrer réceptif aux feedbacks, qu'ils viennent de notre management, de nos clients ou collaborateurs avec lesquels on travaille sur les projets. 


Pourquoi as-tu choisi Data Legal Drive ? 

Ce qui a fait la différence : les personnes que j'ai rencontrées lors des entretiens. Ce sont eux qui m'ont donné envie de rejoindre l'aventure. J'ai perçu qu'ils avaient tous à cœur de créer un environnement de travail sain pour toutes leurs équipes tout en se fixant des objectifs ambitieux et en laissant assez de latitude aux collaborateurs pour favoriser la créativité et la prise d'initiative. 


Lorsque tu as été recrutée, comment s'est déroulée ton arrivée dans l'équipe de Data Legal Drive ?

Un vrai parcours d'onboarding a été mis en place afin de permettre aux nouveaux arrivants d'avoir une vision 360° de l'entreprise : objectifs, produits, processus existants, enjeux des différentes Directions. Chaque intervenant prend la tâche très au sérieux, cela permet de rencontrer l'équipe dirigeante au complet et d'être opérationnel rapidement. 

QUI SOMMES-NOUS



N°1 français sur le marché des logiciels de conformité, la legaltech Data Legal Drive s'impose comme l'acteur de référence de la compliance avec DLD RGPD et DLD Sapin II.

Conçus par un avocat en droit des data en partenariat avec Lefebvre Dalloz, les cabinets Vigo et DS Avocats, ces logiciels répondent aux besoins de toutes les entreprises européennes et collectivités. 

Intuitif, ergonomique et collaboratif, plus de 25 000 utilisateurs sont convaincus. Accessible en SaaS, la solution est hébergée en France.

Elle est la seule plateforme SaaS à bénéficier de l'expertise et du contenu juridique de Dalloz et des Editions Législatives.

Intuitif, ergonomique et collaboratif, le logiciel propose des atouts qui ont déjà convaincu plus de 3 000 entreprises utilisatrices.

Hébergée en France, la solution propose ainsi toutes les garanties techniques de sécurité et de maintenabilité.


Les derniers articles


Vincent Taverne, Product Owner chez Data Legal Drive
24/05/2022

Legaltech récompensée chaque année par des trophées juridiques et IT, Data Legal Drive est le n°1 français des logiciels...

Lire la suite

Articles similaires


NEWSLETTER


Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.