18/03/2021
Humando

#PresenteTonJob

#FierDeMaBoite


"Le monde du travail est rempli de personnes qui recherchent un poste et la différence devient une force."


Aujourd'hui, nous présentons le Q&A de Nicolas Topcu, Responsable Recrutement et Accompagnement chez Humando, qui nous parle de son poste et de son parcours. 

Speak & Act, plateforme de marque employeur et école, labellise les entreprises et établissements scolaires offrant la meilleure expérience collaborateur et étudiante. Aujourd'hui, grâce aux nombreux avis qu'elle collecte et analyse, Speak & Act c'est plus de 1300 entreprises et 160 écoles évaluées. Notre ambition première est d'orienter les candidats et les étudiants vers le bon employeur et la bonne école à travers les milliers d'avis collectés et les classements publiés. 

Découvrez son interview.


1. Pouvez-vous nous présenter rapidement votre parcours ?

Après avoir passé une licence dans le domaine des ressources humaines, j'ai rapidement intégré des agences d'emploi. J'ai eu l'occasion d'acquérir de l'expérience au sein de cabinets spécialisés en recrutement et des agences d'intérim. Ces expériences m'ont permis de me rendre compte qu'il me manquait un engagement social. Humando répondant à ces critères, je me suis orienté vers le poste de Responsable Recrutement et Accompagnement. 


2. En quoi consiste votre métier de Responsable Recrutement et Accompagnement ?

Le poste de responsable recrutement et accompagnement consiste à analyser le besoin d'un client et l'accompagner vers des solutions inclusives. Nous sommes continuellement en contact avec nos partenaires rattachés à notre territoire, pour qu'ils nous orientent vers des candidats qui ont besoin de bénéficier d'accompagnement. Cet accompagnement socio-professionnel se traduit par des diagnostics réguliers afin de lever les « freins » périphériques. En parallèle, nous aidons à monter un projet professionnel.


3. En quelques mots, pouvez-vous décrire votre entreprise ?

Humando Insertion est un réseau d'agences de travail temporaire d'insertion dont l'activité est la délégation de personnes éloignées de l'emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. Notre objectif est de proposer des missions de travail le plus régulièrement possible, durant les 2 ans qui nous lie par un agrément entre l'intérimaire et HUMANDO Insertion. Cela aide nos intérimaires à trouver une stabilité sur le plan social, financier et professionnel. 

 

4. Quels conseils donneriez-vous aux étudiants et candidats intéressés par votre métier ?

Les conseils que je donnerais pour les étudiants sont de développer un réseau de professionnel, et d'oser les solliciter. En effet, le monde du travail est rempli de personnes qui recherchent un poste et la différence devient une force. De plus, il ne faut pas hésiter à suivre des formations en alternance, car cela peut lever des freins liés à l'appréhension du travail. 

Pour les candidats, je leur conseille de suivre une formation dans les ressources humaines ou dans l'accompagnement (exemple CIP). Notre métier est un accélérateur de vie/carrière pour nos intérimaires et la connaissance juridique, la connaissance de soi et l'écoute active vous aideront à réussir toutes vos missions. 


5. D'après vous, qu'est-ce qu'un bon Responsable recrutement et accompagnement ?

Un responsable recrutement et accompagnement doit adopter une certaine posture qui met en confiance les intérimaires lors des diagnostics. Cela permet de les conseiller ou de les orienter. L'empathie et l'écoute sont le secret d'un accompagnement réussi.


6. Comment voyez-vous votre métier évoluer dans les prochaines années ?

Notre métier est en continuel mutation. Durant plusieurs années, l'inclusion était principalement présente sur les « chantiers », aujourd'hui nous tentons de faire la différence sur d'autres secteurs comme l'industrie, le service, l'informatique, etc. Le métier n'est pas le seul qui évolue, il y a également la société : les candidats rencontrent de nouveaux freins, où nous devons nous adapter afin de proposer un accompagnement personnalisé. Ce changement est continuel, les difficultés d'hier ne sont pas identiques à ceux de demain.


7. Qu'est-ce qui vous plaît le plus et le moins dans votre métier ?

Je vais commencer par ce qui me plaît le moins dans mon métier : la stigmatisation des représentations de nos candidats. En effet, il nous arrive de subir des jugements et nous devons continuellement expliquer notre métier. Nos interlocuteurs sont étonnés par les compétences de nos candidats. Il faut savoir que l'échec est aussi une expérience que nous pouvons rencontrer, mais c'est ce qui fait notre force et source d'apprentissage.

A contrario, ce qui me plaît le plus est de développer mes connaissances sur l'autre et sur soi. J'aime dire que mon travail me rend accompli car j'aide à mon niveau des personnes en difficultés. De plus, je crée des liens avec des services de proximité (missions locales, associations, pôle emploi, etc).


8. Pour conclure, avez-vous une expérience fun à partager ?

Il est vrai, que parfois nous accompagnons des personnes ayant beaucoup de freins, et qu'on a besoin de prendre du recul pour mieux aider. Afin de relativiser et de garder le sourire, j'ai tendance à faire des plats (pas toujours très diététiques), faire des blagues, ou encore danser au milieu de l'agence afin de passer un bon moment et de se sentir « armé » pour accompagner nos publics. C'est un peu comme une courte récréation.

QUI SOMMES-NOUS



Nicolas Topcu est Responsable recrutement et accompagnement chez Humando. Suite à une licence dans le domaine des ressources humaines, il a eu différentes expériences au sein de cabinets spécialisés en recrutement et des agences d'intérim. Afin de s'engager socialement, Nicolas a intégré Humando où il apporte aux candidats un accompagnement socio-professionnel à travers des diagnostics réguliers ou de l'aide pour monter un projet professionnel.