22/04/2021
AtmoSud

#PresenteTonJob

#FiereDeMaBoite


"Me lever le matin et me dire que mon travail faisait sens, que mes actions étaient utiles."


Aujourd'hui, nous présentons le Q&A de Livia Khichane, Chargée de Communication et Marketing chez AtmoSud, qui nous parle de son poste et de son parcours. 

Speak & Act, plateforme de marque employeur et école, labellise les entreprises et établissements scolaires offrant la meilleure expérience collaborateur et étudiante. Aujourd'hui, grâce aux nombreux avis qu'elle collecte et analyse, Speak & Act c'est plus de 1300 entreprises et 160 écoles évaluées. Notre ambition première est d'orienter les candidats et les étudiants vers le bon employeur et la bonne école à travers les milliers d'avis collectés et les classements publiés. 

Découvrez son interview.


1. Pouvez-vous nous présenter rapidement votre parcours ?

Parcours 100% communication ! Après deux années de Classe Préparatoire Littéraire Hypokhâgne-Khâgne, j'ai suivi un parcours communication au sein de l'école de commerce NEOMA Business School. J'ai ensuite passé le concours du CELSA pour avoir un double-diplôme et j'ai intégré le Master 2 spécialisé en communication des Entreprises, institutions et risque. Mes 7 années d'études m'ont donné la chance de réaliser plusieurs stages ainsi qu'une alternance pour peaufiner mes expériences et compléter ma formation théorique.


2. En quoi consiste votre métier de Chargée de Communication et Marketing ? 

L'objectif principal est de faire reconnaître AtmoSud comme l'agence de production de l'information par excellence. Il s'agit avant tout d'augmenter la visibilité de l'association en valorisant davantage les travaux menés et les services que l'on propose, de créer du lien et de bâtir une communauté engagée en rendant le public acteur. Les actions menées sont aussi bien orientées auprès des salariés d'AtmoSud qu'auprès des adhérents, des acteurs du territoire ou encore des citoyens.


3. En quelques mots, pouvez-vous décrire votre entreprise ?

AtmoSud est l'Association Agréée par le Ministère en charge de l'Environnement pour la Surveillance de la Qualité de l'Air en région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle remplit une mission d'intérêt public. AtmoSud informe et sensibilise le citoyen, l'État, les collectivités et les acteurs économiques. Elle propose une aide à la décision pour mettre en œuvre les actions les plus pertinentes pour la qualité de l'air et contribue ainsi aux changements de comportements de chacun.


4. Quels conseils donneriez-vous aux étudiants et candidats intéressés par votre métier ?

Soyez force de proposition, n'ayez pas de limite ! Soyez curieux, osez, proposez et essayez de nouvelles choses en gardant toujours en tête votre cible et vos objectifs.


5. Pourquoi être passée de grands groupes à une association ?

J'ai eu la chance de travailler au sein de grands groupes de luxe et un groupe agroalimentaire international. J'ai beaucoup appris, mes expériences m'ont inculqué la rigueur et la ténacité. En revanche, l'envie d'œuvrer pour une cause qui me tenait à cœur ne m'a jamais quittée et c'est ce qu'il me manquait pour m'épanouir pleinement. Me lever le matin et me dire que mon travail faisait sens, que mes actions étaient utiles. Je me suis donc orientée vers des structures associatives et me voilà aujourd'hui depuis un an et demi chez AtmoSud !


6. D'après vous, qu'est-ce qu'un(e) bon(ne) Chargé(e) de Communication et Marketing ?

Il est essentiel d'être à l'écoute et de bien identifier les attentes de sa(ses) cible(s), qu'il s'agisse des collaborateurs, des clients ou d'une autre partie prenante. La communication interne et la communication externe ne doivent pas être dissociées mais doivent être pensées comme transverses et complémentaires. Les salariés d'une entreprise sont les premiers ambassadeurs d'une marque, il est donc primordial de les intégrer dans toute stratégie de communication et d'être transparent. 


7. Comment voyez-vous votre métier évoluer dans les prochaines années ?

Les dissonances entre la communication interne et externe vont progressivement être amenées à disparaître. Le digital prend une place prépondérante et cela n'est pas prêt de s'arrêter mais l'humain est et restera selon moi primordial. Continuions à prioriser les échanges physiques plutôt que de digitaliser les process ! 


8. Qu'est-ce qui vous plaît le plus et le moins dans votre métier ? 

Le plaisir de travailler avec tous les services de la structure, clairement ! On casse les silos, ce qui permet d'avoir une vision transversale et d'échanger avec des profils différents. C'est très intéressant et instructif. En revanche, travailler avec une pluralité d'acteurs a des limites : on frôle le syndrome de la « réunionite » où comme il est difficile d'échanger avec tout le monde en physique, on accumule les réunions sur tout et n'importe quoi, ce qui empêche d'avancer sur des sujets de fond.


9. Pour conclure, avez-vous une expérience fun à partager ?

Au cours d'une précédente expérience professionnelle, j'ai dû animer une réunion en comité de Direction et présenter un projet très important sur lequel je travaillais. Après une heure de présentation, mon DG m'a coupé pour me faire remarquer que j'avais une crotte de pigeon sur l'épaule droite. Malaise. 

QUI SOMMES-NOUS



Livia Khichane est Chargée de Communication et Marketing chez AtmoSud. Après deux années de Classe Préparatoire Littéraire Hypokhâgne-Khâgne, elle a suivi un parcours communication au sein de l'école de commerce NEOMA Business School. Elle a ensuite passé le concours du CELSA pour avoir un double-diplôme et a intégré le Master 2 spécialisé en communication des Entreprises, institutions et risque. Après plusieurs expériences au sein de grands groupes de luxe et un groupe agroalimentaire international, Livia a rejoint depuis un an et demi AtmoSud où elle est en charge d'augmenter la visibilité des services de l'association.